FAITES LE TEST !

Diabète de type 2, glucides et sucres : vrai ou faux ?

Faut-il éliminer tous les sucres en cas de diabète ? Les denrées sucrées sont-elles les seules à faire augmenter la glycémie ? Les céréales complètes sont-elles sans effet sur la glycémie ? Testez vos connaissances !

glucides, sucres, diabète, glycémie, sucré

Les glucides sont les sucres

FAUX. La famille des glucides englobe les sucres. Tous les sucres font donc partie des glucides, mais tous les glucides ne sont pas des sucres ! Ils comprennent :

  • Les glucides complexes : céréales et produits céréaliers, pomme de terre, légumes secs (lentilles…)
  • Les glucides simples ou sucres : aliments et boissons sucrés, fruits, lait (lactose), sucre de table, miel, sirops de céréales, sucre de coco…

Les glucides sont la principale source d’énergie d’une alimentation équilibrée.

VRAI. Que ce soit pour la personne diabétique ou non, les glucides représentent le principal carburant pour l’organisme. Selon les recommandations nutritionnelles en vigueur, les glucides devraient fournir de 50 à 55 % de l’ensemble des calories ingérées. Pour une journée de référence de 2000 kcal, cela correspond à 250-275 g de glucides par jour.

Téléchargez notre brochure pour tout savoir sur les glucides!

Le sucre est la principale cause du diabète

FAUX. Tout excès calorique par rapport aux besoins peut être impliqué dans le développement d’un diabète de type 2, notamment en favorisant la formation de graisse. Consommé en excès, le sucre peut favoriser le développement du diabète de type 2, au même titre que les autres glucides ainsi que les matières grasses, ni plus, ni moins.

Seuls les aliments sucrés augmentent la glycémie

FAUX. Tous les glucides ont un impact sur la glycémie. Lorsque nous ingérons des glucides complexes (pain, pâtes, riz…), il s’agit essentiellement de l’amidon. Celui-ci va être transformé dans l’organisme en un seul et même sucre : le glucose, seul sucre qui circule dans notre sang. Une alimentation équilibrée doit apporter plus de glucides complexes que de sucres. Les glucides complexes contribuent donc tout autant, si pas plus, à augmenter la glycémie que les sucres contenus dans les aliments sucrés. A noter que les édulcorants basses calories, bien qu’ayant une saveur sucrée, n’ont pas d’effet significatif sur la glycémie.

A lire aussi : quel est l’effet des édulcorants sur la glycémie ?

Tous les glucides n’ont pas le même effet sur la glycémie

VRAI. Autrefois on pensait que les glucides complexes faisaient augmenter lentement la glycémie, et que les sucres (glucides simples) la faisaient augmenter rapidement. En fait c’est un peu plus compliqué que ça : certains sucres peuvent la faire augmenter lentement (ex. le fructose), certains glucides complexes peuvent la faire augmenter rapidement (ex : des corn-flakes.). Néanmoins, la mixité du bol alimentaire, sa teneur en fibres, en graisses… vont influencer la rapidité avec laquelle le taux de sucre dans le sang augmente. Ainsi les glucides complexes pris dans le cadre d’un repas font monter la glycémie plus progressivement que s’ils sont pris de façon séparée, en dehors d’un repas.

Infographie : L’index glycémique des boissons en un coup d’œil

En cas de diabète, tous les sucres doivent être évités

FAUX. Ce sont les sucres ajoutés (sucre, miel, sirops de céréales, fructose, sirop d’agave, rapadura, sucre de coco…) qui doivent être limités. Les sucres naturellement présents dans les fruits ont leur place dans l’alimentation, même en cas de diabète de type 2, dans une quantité qui correspond à 2 ou 3 portions de fruits par jour. C’est aussi le cas du lactose, le sucre du lait, qui peut être consommé en quantités correspondant à 2-3 portions de produits laitiers par jour.

En cas de diabète, mieux vaut limiter au maximum les glucides

FAUX. Les glucides font partie d’une alimentation équilibrée, mais il s’agit de bien les choisir : il ‘agit de privilégier les glucides complexes, de préférence sous forme de céréales complètes, légumineuses, et les fruits entiers en quantité raisonnable (environ 2 fruits pas jour)

A lire aussi : peut-on prendre un dessert en cas de diabète?

Les céréales complètes sont sans effet sur la glycémie

FAUX. Les céréales complètes sont des alliées de la santé, et elles doivent faire partie de notre alimentation. Elles possèdent de nombreux avantages par rapport aux céréales raffinées : elles sont plus riches en fibres alimentaires, vitamines et minéraux. De plus, elles tendent à libérer leur énergie de façon plus progressive, ce qui se traduit par un index glycémique souvent un peu plus bas que pour les céréales raffinées. Néanmoins, comme pour les céréales raffinées, les céréales complètes contiennent avant tout des glucides complexes qui vont être transformés en glucose, et donc entraîner une augmentation de la glycémie. La quantité de céréales, qu’elles soient complètes ou raffinées, dois dès lors être adaptée au besoin de chacun, il ne s’agit pas d’en manger sans limites !

Cet article a été réalisé en collaboration avec l’Association du Diabète.

Téléchargez ici votre « Petit Guide des Glucides« !

Des questions sur le diabète ? Un poids sain relève du défi ? Ou tout simplement besoin d’inspiration pour manger moins sucré ?