Retour à la liste

Faut-il faire attention aux édulcorants en cas de diabète?

Les édulcorants sont l’objet de nombreuses peurs. La plupart sont injustifiées et doivent être dépassées. Les édulcorants ont tout à fait leur place dans l’alimentation du diabétique. Mieux encore, ils aident à la prise en charge du diabète. Téléchargez notre e-book!

ebook-diabete

Ce nouvel outil de la bibliothèque de ressources de www.edulcorants.eu passe en revue 5 idées reçues sur les édulcorants et le diabète. Il regorge également de conseils pratiques et d’astuces pour mieux comprendre l’intérêt des édulcorants pour contrôler le poids et la glycémie.

Près d’un demi-milliard de personnes souffrent actuellement de diabète

Si rien n’est fait dans les prochaines années, le nombre de personnes atteintes de diabète pourrait s’élever à 629 millions en 2045, même si la hausse de l’incidence a formellement commencé à ralentir dans certains pays à revenu élevé. Par ailleurs, 352 millions de personnes présentent une intolérance au glucose et donc un risque élevé de développer le diabète. Plus que jamais, l’heure est à la prévention ! Il est aussi possible de gérer le diabète de manière efficace et de prévenir ses complications, en particulier en cas de détection précoce. Mieux encore, des modifications du style de vie, comme une meilleure alimentation et une activité physique accrue, peuvent contribuer à mieux contrôler la maladie. C’est ici que les édulcorants peuvent apporter une contribution, comme nous l’expliquons dans cet ebook.

Un meilleur contrôle du taux de sucre et du poids

Les édulcorants basses calories présentent un goût sucré, mais ils n’augmentent pas la glycémie, que ce soit chez les personnes diabétiques ou en bonne santé. En 2011, L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a d’ailleurs conclu que : « La consommation de denrées alimentaires/boissons contenant des édulcorants à la place du sucre entraîne une hausse de la glycémie inférieure à celle qu’entraîne la consommation de denrées alimentaires/ boissons contenant du sucre ». Ils peuvent aussi être consommés en cas de diabète de grossesse. Les édulcorants basses calories peuvent être utilisés à la place du sucre pour diminuer la consommation totale de glucides pendant un repas. Et lorsqu’ils sont utilisés à la place du sucre et dans le cadre d’un programme de perte ou de maintien du poids, les édulcorants basses calories peuvent aider à réduire la quantité d’énergie fournie par la nourriture. Les édulcorants ne favorisent donc pas le diabète et aident au maintien du poids, un autre avantage dans la prise en charge de la maladie.

Retrouvez aussi nos astuces sur le diabète, ainsi que de nombreuses recettes gourmandes, mais légères et moins sucrées. En cas de doute sur votre consommation d’édulcorants, faites l’édulcotest !

Articles liés
naturel-edulcorant-reglementation

Que signifie le mot «naturel» ?

La quête du naturel est une tendance forte chez de nombreux consommateurs. Mais à quoi correspond réellement le terme «naturel» ? La réglementation est loin d’être claire. Le point avec Grégory Sorreaux, avocat spécialisé dans le droit alimentaire.

sucre-edulcorants-Angleterre

Les édulcorants sont-ils plus sains que le sucre?

C’est la question que s’est posée la BBC en faisant un premier bilan des objectifs prioritaires de réduction du sucre au Royaume-Uni. Et ses conclusions pointent que les édulcorants peuvent être une alternative intéressante pour inverser la tendance.