FAITES LE TEST !

Comment faire face aux kilos du confinement ?

Télétravail, grignotage, manger pour se faire plaisir… la pandémie de COVID-19 n’est pas une amie de la ligne. Comment s’y prendre pour lutter contre ces « kilos COVID » ?

confinement-kilos-sous-controle

Le surpoids concernait déjà un adulte sur deux en Belgique, et la pandémie de COVID-19 n’arrange pas les choses… Si certains attachent plus d’importance à manger sainement, nombreux sont celles et ceux qui ont pris du poids avec le confinement. En cause : la sédentarité accrue, mais aussi certains comportements : en effet, le stress est connu comme un facteur pouvant augmenter la prise de nourriture. Le stress accroît l’attrait pour des aliments sucrés, riches en calories, qui sont consommés pour se réconforter. Alors voici quelques conseils pour lutter contre ces « Corona-kilos » !

Diluer les calories

Pour lutter contre la prise de poids, comme pour favoriser la perte des kilos superflus, il n’y a pas de miracle : cela passe par une réduction des calories ingérées, par rapport aux calories dépensées. L’équation est simple en théorie, mais toute la difficulté consiste à manger moins de calories, tout en continuant à manger… Car un régime qui engendre trop de privation et la faim n’est pas tenable dans le temps.

Pour ce faire, il est conseillé d’agir sur la densité énergétique, c’est-à-dire la quantité de calories par 100 g ou 100 ml de denrée : plus elle est faible, plus cela facilite la réduction de l’apport calorique, sans se priver de manger et de boire.

Voici comment réduire cette densité énergétique :

  • Éviter les aliments riches en graisses et/ou en sucre
  • Consommez beaucoup de légumes, crus et cuits
  • Privilégiez les aliments riches en fibres : légumineuses, céréales complètes, pain complet ou intégral…
  • Buvez de l’eau, du café, du thé, des boissons light sans sucres/zero à la place des boissons sucrées
  • Dans les préparations, remplacez le sucre par un édulcorant, sans compenser avec plus de matières grasses.

Combien de calories j‘évite avec les édulcorants ? Réponse dans cette infographie

Faim ou appétit ?

Connaissez-vous la différence entre la faim et l’appétit ? La faim correspond à réel besoin de nourriture, alors que l’appétit, c’est une envie de manger, sans nécessairement avoir réellement faim. Or, on tend à confondre les deux… Si on effectue 3 repas principaux par jour, il n’est pas possible d’avoir faim entre les repas : la prise de nourriture en dehors des repas est alors une envie, mais n’a rien de physiologiquement nécessaire. On craque souvent pour des produits sucrés par envie. Dans ce cas, les édulcorants permettent de limiter les dégâts puisqu’ils permettent de profiter de la saveur sucrée, sans les inconvénients du sucre.

Comment les édulcorants agissent-ils sur notre appétit ? Voir la vidéo

Bouger

L’activité physique représente une excellente manière de dépenser plus de calories. Cela peut passer par la pratique régulière d’un sport, mais aussi par l’incorporation de l’activité physique dans on quotidien, et la lutte contre la sédentarité. Tout est bon pour bouger, à l’intérieur comme à l’extérieur : escaliers, marche, exercice, jeux actifs…

Mais sachez que si l’activité physique permet de dépenser des calories, il y a un revers : elle peut amener l’organisme à vouloir récupérer les calories dépensées. Comment ? En mangeant plus. Veillez dès lors ne pas compenser en mangeant plus parce que vous vous dépensez plus !

Lire aussi : Confinement: comment maintenir une activité physique!