Retour à la liste

Le plaisir sucré sans les calories, ça a du sens !

Pouvoir bénéficier de la saveur sucrée tout en limitant l’apport calorique a-t-il un intérêt ? Oui, que ce soit pour contrôler l’apport en sucres et en calories, mais aussi, et ce n’est pas rien, se faire plaisir !

Plaisir-sucré-sans-les calories

La saveur sucrée est la seule qui soit appréciée de façon universelle dès la naissance. Mais si le sucré plait, l’apport en sucres ajoutés aux aliments et boissons doit rester sous contrôle. Les édulcorants basses calories ont été conçus pour permettre de réduire sa consommation de sucre et de calories, tout en gardant le plaisir de la saveur sucrée qui nous plaît. Aussi, le titre d’un dossier de Test-Achat « Edulcorants, pas mieux que le sucre », ne reflète pas du tout la réalité.

« Ce message risque de semer la confusion auprès de celles et ceux qui veulent contrôler leur consommation de sucre et de calories, sans pour autant sacrifier le plaisir de la saveur sucrée. Il ne repose sur aucun nouvel élément scientifique et ne doit pas remettre en question la sécurité de la consommation de denrées contenant des édulcorants. Ces derniers, utilisés pour remplacer le sucre, ne sont autorisés que s’ils sont sûrs pour la population », commente Magali Jacobs, Diététicienne et professeur à la Haute Ecole Vinci. « Pour les personnes diabétiques en particulier, les édulcorants constituent la meilleure alternative au sucre. Ils permettent d’agrémenter leur quotidien tout en contrôlant leur glycémie », précise Dominique Antoine, Présidente du Conseil Diététique de  l’Association Belge du Diabète.

S’il est vrai que, dans une grande majorité d’aliments, le remplacement du sucre par des édulcorants n’entraine qu’une faible réduction énergétique, la réduction énergétique peut atteindre 100 % dans les boissons light/zéro qui ne contiennent pas de sucres. Une revue systématique de la littérature publiée cette année confirme que dans l’ensemble, la consommation d’édulcorants basses calories résulterait en des apports caloriques plus faibles et favoriserait la perte de poids. Une autre étude récente montre que le remplacement des boissons sucrées par des boissons light/zéro, dans le cadre d’un programme amaigrissant, conduit à une perte de poids significative. « Même si l’eau reste la première des boissons recommandées, il existe actuellement plus d’arguments objectifs en faveur de l’utilisation d’édulcorants pour boire moins sucré tout en gardant la saveur sucrée, que d’arguments en leur défaveur », poursuit Magali Jacobs.

Articles liés
grossesse-poids-prevenir-diabete

Grossesse: maîtriser le poids pour prévenir le diabète

Le mythe de «manger pour deux» pendant la grossesse a heureusement été remis en question depuis longtemps. Une nouvelle recherche met en garde contre la prise de poids excessive chez la future mère. Un état qui peut augmenter le risque de diabète chez l’enfant en grandissant.

contaminant-naturel-artificiel

Sans danger les contaminants naturels?

C’est en tout cas ce que pensent de nombreux consommateurs, davantage préoccupés par les contaminants synthétiques présents dans l’alimentation. Et pourtant, l’insécurité alimentaire guette aussi dans la nature…