Retour à la liste

Je suis diabétique: la stevia peut-elle m’aider?

En cas de diabète de type 2, la réduction de la consommation de sucre est recherchée pour contrôler le taux de sucre dans le sang. Le recours à des édulcorants basses calories peut aussi s’avérer intéressant. C’est le cas pour l’édulcorant à base de stévia, comme l’explique cet article paru dans Medical News Today.

diabetique-stevia-aider

La popularité de la stévia (en réalité, nous consommons des extraits de la feuille de stévia, les glycosides de steviol) a fortement augmenté ces dernières années, en particulier chez les personnes diabétiques, plus attentives à leur consommation de sucre. Dans cet article de Medical News Today, les avantages et les inconvénients de la stévia pour les personnes atteintes de diabète sont passés au crible. Petit inventaire des messages clés.

Comment est obtenue la stévia ? Regardez cette vidéo.

 La stévia est-elle sans danger pour les diabétiques?

Oui, remplacer le sucre par de la stévia est sans danger pour les personnes atteintes de diabète, dans la mesure où celle-ci est consommée en fonction de la dose journalière admissible au DJA. L’auteur de l’article rappelle d’ailleurs que la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis classe les glycosides de stéviol comme « généralement reconnus comme sûrs » ou GRAS. En conséquence, les fabricants peuvent ajouter certains glycosides de stéviol de haute pureté aux aliments et aux boissons. C’est également le cas en Europe, où les extraits de stévia ont été approuvés par l’EFSA.

Toujours aux USA, l’American Heart Association (AHA) et l’American Diabetes Association (ADA) ont déclaré que la stévia peut s’avérer bénéfique pour les diabétiques s’ils l’utilisent correctement et ne compensent pas en consommant des calories supplémentaires lors des autres repas. Les recherches corroborent cette affirmation en suggérant que la stévia peut aider à contrôler la glycémie.

La stévia peut-elle aider à prévenir le diabète?

Non, l’édulcorant à base de stévia ne prévient pas et ne guérit pas le diabète, mais il a tout à fait sa place dans l’alimentation du diabétique, comme le détaille notre e-book sur le sujet. L’article du Medical News Today cite l’intérêt de l’édulcorant à base de stévia, à l’instar d’autres édulcorants basses calories, dans le maintien et le contrôle de la glycémie en s’appuyant sur plusieurs études. Les glycosides de stéviol ne provoquent pas non plus de dépendance au sucré. Un autre avantage de cet édulcorant est qu’il est relativement polyvalent. Il convient aussi bien aux boissons chaudes que froides et peut être saupoudré sur des flocons d’avoine ou des fruits, par exemple. Il se cuisine également très bien dans la plupart des pâtisseries, même s’il ne caramélise pas.

Stévia, ce qu’il faut retenir en un coup d’oeil

Articles liés
goût sucré-liever-zoet

Pourquoi préfère-t-on le sucré?

L’attrait pour la saveur sucrée est sous l’influence de nombreux facteurs, parmi lesquels il y lieu de faire la distinction entre l’envie et le besoin, selon des experts européens réunis lors du symposium de l’ISA.