FAITES LE TEST !

L’aspartame présente-t-il un danger pour le cerveau ?

Non, l’aspartame est sûr et ne présente aucun danger pour le cerveau.

L’aspartame présente-t-il un danger pour le cerveau ?

Comme cela a été rappelé lors de la récente réévaluation complète de l’aspartame par l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA), l’aspartame est sûr et ne présente aucun danger pour le cerveau.

Les experts ont exclu le risque potentiel que l’aspartame provoque des dommages aux gènes ou induise le cancer. Les experts de l’EFSA ont également conclu que l’aspartame n’entraînait pas de dommage pour le cerveau et le système nerveux et qu’il n’affectait pas le comportement ou le fonctionnement cognitif chez les enfants et les adultes.

La seule situation où l’aspartame doit inciter à la prudence est en cas de phénylcétonurie (PCU) : cette maladie génétique rare se caractérise par une difficulté à digérer un acide aminé, la phénylalanine, libéré par l’aspartame et la plupart des sources de protéines, comme la viande, le poisson, les œufs, les produits laitiers, le pain, les pâtes…. La PCU nécessite de suivre un régime particulier, pauvre en phénylalanine.