Retour à la liste

Peut-on être allergique à l’aspartame?

Des données probantes ne suggèrent pas que l’aspartame soit associé à des réactions de type allergique.

allergie-aspartame

Le terme « allergie » désigne une réaction adverse de l’organisme qui implique le système immunitaire.

L’aspartame est considéré comme sûr pour tous les individus, y compris chez les personnes prédisposées à l’allergie. La seule exception étant les personnes souffrant de phénylcétonurie (PCU), qui doivent suivre un régime pauvre en phénylalanine. Certains cas isolés d’urticaire ou eczéma ont été rapportés chez des sujets génétiquement prédestinés à l’allergie, mais ils n’ont jamais pu être attribués avec certitude à l’aspartame.

L’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments, qui a examiné les données concernant l’aspartame et l’allergie, déclare que les données probantes ne suggèrent pas que l’aspartame soit associé à des réactions de type allergique. L’EFSA n’exclut cependant pas la possibilité que dans de rares situations, certaines personnes puissent être susceptibles à des réactions allergiques après l’ingestion d’aspartame.

Questions liées
manger-leger-rassasie

Comment être rassasié en mangeant léger?

Les études concernant la sensation de satiété associée aux édulcorants ne fournissent pas des résultats homogènes. Certaines prétendent que les édulcorants augmentent la faim, d’autres, en plus grand nombre, qu’il n’y a aucun effet de ce genre. Ce qui est clair, c’est que ces substituts du sucre peuvent limiter la consommation de sucre et l’apport en énergie. Découvrez ci-dessous 5 astuces pour être rassasié!

edulcorants-en-chiffres

Les édulcorants : comment s’y retrouver?

De très nombreux édulcorants sont disponibles sur le marché. On retrouve également souvent des combinaisons de différents édulcorants. Cela permet d’avoir des produits faciles à utiliser, grâce auxquels on peut remplacer le sucre en conservant les mêmes rapports. Voici un aperçu.