Retour à la liste

La sécurité des glycosides de stéviol reconfirmée

Il y a quelques temps, des articles ont été publiés dénonçant un risque que les glycosides de stéviol puissent affecter le matériel génétique des cellules (= effet génotoxique), ce qui a incité deux instituts de recherche américains à réexaminer de manière critique toute la littérature disponible sur ce sujet.

glycosides-de-stéviol-stevia

Sur base des études disponibles de bonne qualité sur lesquelles ils ont fondé leurs travaux, ils sont arrivés à la conclusion que rien ne laisse supposer que les glycosides de stéviol sont génotoxiques.

Ils confirment ainsi les conclusions publiées, entre autres, par le JECFA (comité scientifique mixte FAO/OMS d’experts sur les additifs alimentaires) et l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) qui ont évalué à plusieurs reprises la sécurité des glycosides de stéviol.

Les glycosides de stéviol sont extraits des feuilles de stévia, une plante d’Amérique du Sud qui y est utilisée depuis des siècles comme édulcorant. Pour lire l’article complet, cliquez ici.

Source :

Voeding Nu., Steviol glycoside safety: is the genotoxicity database sufficient?, Food and Chemical Toxicology, Vol. 51, Jan. 2013.

Articles liés
Tax-shift : faut-il pénaliser les boissons light/zéro ?

Tax-shift : faut-il pénaliser les boissons light/zéro ?

La taxe sur les boissons sucrées est au cœur de l’actualité, et elle a fait resurgir de nombreuses déclarations scientifiquement infondées ou dépassées, notamment à propos de la teneur en sucre des boissons light/zéro et de la sécurité de l’aspartame.

moins-sucre-boissons-rafraichissantes

Moins de sucre dans les boissons rafraîchissantes

La quantité moyenne de sucre dans les boissons rafraîchissantes est en diminution. Cette évolution pour une offre alimentaire plus équilibrée est rendue possible notamment grâce aux édulcorants basses calories.