FAITES LE TEST !

COVID-19 : stop aux idées reçues !

Si le coronavirus circule partout dans le monde, les informations erronées sur le virus circulent tout autant. L’OMS fait une mise au point sur ces « fake-news » liées à la COVID-19, dont voici quelques extraits.

covid19-idees-recues

Les suppléments en vitamines et minéraux permettent-ils de guérir de la COVID-19 ?

Certains nutriments, comme les vitamines D et C, ainsi que le zinc, sont essentiels au bon fonctionnement du système immunitaire. Nous en avons donc besoin, prioritairement au travers d’une alimentation équilibrée et, si cela ne suffit pas, d’un apport complémentaire. Cependant, l’OMS précise bien qu’à l’heure actuelle, il n’y a pas d’orientation concernant l’emploi de suppléments en micronutriments comme traitement de la COVID-19.

Durant la pratique de l’exercice, peut-on porter un masque ?

L’OMS recommande de ne PAS porter de masque lors de l’exercice physique. Pourquoi ? Parce que le masque peut réduire l’aisance respiratoire. Notamment en raison de la transpiration, qui rend le masque plus rapidement humide, ce qui rend la respiration plus difficile, et favorise de surcroît le développement des micro-organismes. Pour l’OMS, la principale mesure pendant l’exercice est de garder la distance avec les autres.

Manger pimenté permet de lutter contre la COVID-19

Comme pour les infections bactériennes, que les piments ne préviennent pas, ces aliments ne permettent ni de prévenir ni de guérir la COVD-19. L’OMS rappelle qu’une alimentation équilibrée, une bonne hydratation, une activité physique régulière et un sommeil de qualité contribuent à un bon état de santé général, et que la meilleure protection contre le nouveau coronavirus est de respecter la distanciation et de se laver les mains soigneusement et régulièrement.

Boire de l’alcool protège contre la COVID-19 ?

Absolument pas ! l’OMS est très claire : non seulement l’alcool ne protège pas contre la COVID-19, mais sa consommation fréquente ou excessive peut augmenter les risques pour la santé.

Manger de l’ail aide-t-il à prévenir l’infection par le nouveau coronavirus ?

L’ail contient des composés qui ont une certaine activité contre les microbes. Cependant, précise l’OMS, rien ne prouve, dans le cadre de l’épidémie actuelle, que la consommation d’ail protège les gens contre le nouveau coronavirus.

Référence : OMS. Nouveau coronavirus (2019-nCoV) : conseils au grand public – En finir avec les idées reçues. Consulté le 17/11/2020.