Retour à la liste

Etudes scientifiques : comment interpréter les résultats?

Il existe différents types d’études qui offrent des niveaux de preuves très divers. Les résultats que l’on peut en tirer sont très différents.

interpreter-resultats-etudes-scientifiques

Les études qui ont le plus de poids dans leur signification scientifique sont les essais cliniques randomisés contrôlés (RTC). Cela signifie que l’on expose des groupes d’individus à un traitement, un régime, et qu’un autre groupe d’individu reçoit un placebo. Par exemple, la plupart de ces essais montrent de façon concordante que le remplacement du sucre par des aliments et boissons avec des édulcorants basses calories, dans le cadre d’un programme alimentaire, conduit à une réduction des calories consommées et du poids.

D’autres études se basent sur l’observation de ce que font les gens et de certaines caractéristiques associées. Ce type d’études ne permet en rien d’établir un lien de cause à effet. Ce type d’étude est souvent mal interprété, avec une confusion entre corrélation et preuve d’un lien de cause à effet. Ainsi, plusieurs études montrent que la consommation d’édulcorants est plus importante chez les personnes diabétiques. On ne peut pas pour autant en déduire que les édulcorants donnent le diabète ! Au contraire, il est tout à fait normal que les personnes avec un diabète cherchent à limiter leur consommation de sucres, et se tournent dès lors plus volontiers vers des alternatives moins sucrées, dont celles contenant des édulcorants.

Questions liées