Sirop d’érable

Le sirop d’érable est obtenu par concentration de la sève récoltée à partir de certaines variétés d’érable. Il est très utilisé au Québec, qui assure à lui seul près de 70 % de la production mondiale.

sirop-erable-ahornsiroop

Il faut environ 40 litres de sève pour produire 1 litre de sirop. Il est composé de 68 % de glucides, qui sont à 80 % du saccharose ou sucre. Il existe des variantes plus concentrées en sucres, comme la tire (83 à 86 % de sucres), le « beurre » (86 à 87 % de sucres) et le sucre, qui en contient plus de 87 %.

Le sirop d’érable contient des nutriments tels que le manganèse et le zinc, mais il faudrait en consommer des quantités importantes pour que cela ait un réel intérêt nutritionnel. Les recherches récentes s’orientent plus sur la présence de certains composés phénoliques, qui pourraient exercer des effets potentiellement intéressant (antioxydants, antimutagène…), mais cela demande confirmation. Le sirop d’érable peut remplacer le sucre blanc dans de nombreuses préparations, en tenant toutefois compte de son goût plus prononcé, de son coût plus élevé, et du fait qu’in fine, il contient lui aussi essentiellement du saccharose.