Sirop d’agave

Le sirop d’agave est obtenu à partir d’un cactus mexicain, l’agave bleue, le même que pour la fabrication de la tequila. Il était déjà connu des Aztèques.

sirop-agave-agavesiroop

La sève est extraite de l’agave avant d’être filtrée puis concentrée par évaporation pour obtenir un sirop. Celui-ci possède un index glycémique très bas, ce qui tient à sa richesse en fructose : le fructose peut représenter plus de 80 % des sucres du sirop d’agave.

Le fructose n’augmente que peu la glycémie, ce qui est un point positif, mais il se transforme facilement en graisse, ce qui est plutôt négatif. Le fructose peut augmenter le taux de triglycérides (graisses) dans le sang, et accroître ainsi le risque cardiovasculaire. Le fructose à l’avantage de posséder un pouvoir sucrant un peu plus élevé que le sucre, ce qui permet d’en utiliser un peu moins pour la même intensité de saveur sucrée.

Le sirop d’agave se prête bien à la préparation de boissons froides, car il se dissout très bien. Mais il ne faut pas perdre de vue qu’il est une source de sucres simples (fructose surtout) et que contrairement à certaines affirmations, il ne s’agit pas du tout d’un sucre basses calories, puisqu’il apporte 3,5 kcal/gramme, contre 4 kcal/g pour les sucres raffinés.