Fruit Monk

L’extrait du fruit Monk possède un pouvoir sucrant de 150 à 200 fois supérieur à celui du sucre.

monk-fruit

Le fruit Monk ou « Luo han guo fruit » en chinois est un petit fruit rond de la famille des cucurbitacées, originaire des montagnes du Sud de la Chine (1). C’est un antioxydant appelé le mogroside qui est à l’origine de son pouvoir sucrant élevé. Cette molécule aurait également certains effets favorables pour réguler le taux de sucre, mais cela doit encore être confirmé (2).

Aux États-Unis, son extrait est utilisé pour ses propriétés édulcorantes et son absence de calories dans une large gamme d’aliments et de boissons. La U.S. Food and Drug Administration, qui examine la sécurité des aliments et médicaments, le considère comme étant « généralement reconnu comme sûr ». C’est également le cas d’autres pays tels que le Canada, la Chine, le Japon ou encore Singapour, qui estiment que ce fruit ne constitue pas une menace pour la santé (3).

En Europe, le fruit Monk fruit est en attente d’évaluation par la procédure Novel Food (4), il n’est donc pas autorisé actuellement.

Références
(1) Site internet Monk Fruit Corp. Consulté le 8 février 2017
(2) ZHOU, Y. et al.Acta Pharmaceutica Sinica 2009 ;44:1252-1257.
(3) Site internet International Food Information Council Foundation. Consulté le 8 février 2017
(4) Site internet European Commission (EC). Page Siraitia grosvenorii consultée le 8 février 2017