Retour à la liste

Le Royaume-Uni s’engage à réduire les sucres et plébiscite les édulcorants

Public Health England (PHE) approuve l’utilisation des édulcorants à faible teneur en calories dans ses nouvelles guidelines « Sugar reduction : Achieving the 20% ».

royaume-uni-reduire-sucres-plebiscite-edulcorants

Le Public Health England approuve l’utilisation des édulcorants à faible teneur en calories dans les aliments et les boissons en reconnaissant leur rôle utile dans la gestion du poids. L’organisme précise que : «le remplacement des aliments et des boissons sucrées avec du sucre par leurs homologues contenant des édulcorants sans ou à faible teneur en calories pourrait être utile pour aider les consommateurs à contrôler leur poids tout en conservant un goût sucré».

Pour cette raison, PHE reconnaît que les aliments et les boissons contenant des édulcorants faibles / sans calories peuvent être utiles pour réduire les calories ingérées.

Le gouvernement du Royaume-Uni vise en effet une réduction de 20% du sucre total d’ici à 2020 dans le cadre des efforts visant à lutter contre l’obésité chez les enfants. Le rapport est disponible sur le site du PHE.

Articles liés
light-zero-dranken-dikmakers

Les boissons light/zero font-elles grossir ?

Suite à un article paru récemment dans une revue scientifique, plusieurs médias ont prétendu qu’une étude montrait que les boissons light/zero sans sucres n’auraient pas d’avantage par rapport aux boissons sucrées. FAUX !

glycosides-de-stéviol-stevia

La sécurité des glycosides de stéviol reconfirmée

Il y a quelques temps, des articles ont été publiés dénonçant un risque que les glycosides de stéviol puissent affecter le matériel génétique des cellules (= effet génotoxique), ce qui a incité deux instituts de recherche américains à réexaminer de manière critique toute la littérature disponible sur ce sujet.